Avocats du divorce à vos côtés
à Versailles et Palaiseau


La procédure de divorce que vous avez envisagée n’est peut être pas celle qui correspond à votre situation, c’est pourquoi nous sommes là.

En tant qu’avocats du divorce, nous vous apportons une vision complète des démarches pour comprendre le sujet et découvrir les différentes étapes.

Vous serez dirigés vers la procédure qui convient à votre couple, tout comme nous vous informerons sur vos obligations et vos droits.

Quelle procédure allons-nous entreprendre pour votre divorce ?


Un divorce peut se faire par voie judiciaire, qui est régi et ordonné par une décision du juge aux affaires familiales.

Si vous envisagez avec votre époux (se) une séparation sans conflit, vous pouvez opter pour un divorce amiable ou par consentement mutuel.

Votre divorce peut être pour faute (adultère, délaissement…) selon la cause et l’appréciation du juge.

Le divorce conflictuel nécessitera l’intervention d’un juge, dans ce cas il vous faudra penser à la position des enfants, aux conséquences sur votre vie et au partage des biens…

Dans tous les cas, une requête sera déposée et une audience de conciliation sera prévue par le juge aux affaires familiales.

Quelles sont les conséquences du divorce pour vos enfants ?


Quelle que soit la procédure que vous envisagez, des épreuves psychologiques sont à prévoir notamment pour vos enfants.

L’autorité parentale, dont le père et la mère bénéficient, correspond à des droits et des devoirs dans l’intérêt de l’enfant.

Sa protection morale, sa santé, sa sécurité et son bien-être ainsi que son éducation doivent permettre à l’enfant de s’épanouir normalement tout en étant respecté.

Dans le cas où l’autorité parentale n’a pas été donnée aux deux parents, celui qui exerce cette autorité est tenu de respecter les droits de l’autre parent.

Qu’est-ce que la séparation de biens et financière ?


Le divorce entraîne obligatoirement une séparation des biens, qui est appelée plus communément dissolution ou liquidation du régime matrimonial.

La loi permet aux époux de trouver un accord sur le partage des biens, tout dépendra sous quel régime ils se sont mariés et s’il y a un contrat de mariage.

Un divorce provoque des complications financières pour l’un ou l’autre – ou les deux – des ex-conjoints. Il n’est pas toujours facile d’y faire face et, dans cette démarche, nous vous assistons pour trouver des solutions et continuer à vivre décemment avec ou sans enfant.